Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Jeannine : des mots rock dans la face

Publié le par cOincOyOte

Enterrement Slam Rock : 9 mecs et des guitares...
Je les ai loupé au festival d'Aurillac.... La vengeance sera chaude...
On va se prendre des mots et des idées  dans la gueule demain à la coopé !


Un spectacle dans le cadre de la programmation de la Comédie de Clermont (scène nationale), qui change d'écrin pour le temple rock'n'roll de clermont (?) : la coopérative de Mai. En ouverture de la saison 2009-2010 de la Comédie scène nationale de Clermont- Ferrand



La Jeannine
Texte et mise en scène Nadège Prugnard
Magma Performing Theatre

La parole drue et la poésie crue d’une écorchée vive, Nadège Prugnard. La jeune auteure et metteur en scène d’origine clermontoise, artiste associée au Théâtre d’Aurillac, a écrit pour les acteurs de La Jeannine un « corps-texte »  sur mesure, interrogeant le genre masculin au-delà des clichés. Neuf hommes dressés sur des cubes tels des héros grecs, micros et guitares électriques en mains, nous entourent et nous haranguent : « Jeannine est morte, chair crie colère ! » Son enterrement va instituer le règne de l’insurrection des mots. Rafales verbales, bagarres rythmiques, tohu-bohu convulsif et jouissif porté par une meute virile, comme autant de solitudes qui tentent ensemble de dire l’impossible poème des malheurs. Le corps se met à parler sans freins ni tabous, à chanter, slamer, cogner, éructer, se raconter. L’homme de la terre, l’acteur, le rockeur, le taulard, le curé déchu, le gamin…tous livrent une colère primitive, en forme d’électrochoc, qui par le cri en appelle à la liberté, à l’absolu refus, au dépassement de la douleur de vivre.

jeudi 8 et vendredi 9 octobre à 20:30
à La Coopérative de Mai
avec Luc Blanchard, Belaïd Boudellal,
Géraud Costet, Pierre Fernandès, Gildas Goujet, Pierre Grammont, Jean-Luc Guitton,
Barnabé Perrotey et Dominique Touzé

Commenter cet article