Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retour de crémaillère pour le train du Puy de dôme

Publié le par bbty2k fête sa crémaillère


Edit 3:04/2009 

Des trains sont passés depuis les 3 années cuvée initiale de ce billet. Le train à crémaillères verra bien le jour....
Les bureaux d'études étudient, et proposent le concept en 3 D que voici :







le petit train de la rhune
photo de Coincoyote (période basque)

pic et trainla voie du train a cremaillèrespanorama des pyrennees


Softkey Left softkey Right



in Le petit train de la Rhune

30 minutes d'ascension à une vitesse de 8 km/h pour se retrouver à 905 m d'altitude; en haut du premier contrefort de la chaîne pyrénéenne où un panorama de 360° s'offre à vous ! Une vue exceptionnelle sur toute la côte basque jusqu'aux plages infinies des landes et aussi sur les 7 provinces basques françaises et espagnoles. 30 minutes d'ascension pour découvrir la faune et la flore de La Rhune, si caractéristiques.
Ce train à crémaillères est un passeport (touristique et très fréquenté) qui permet de découvrir cette montagne chère pour les Basques. Les crémaillères permettent l'ascencion (presque) jusqu'au sommet malgré la pente vraiment impressionnante.

Imaginez-vous le même train (celui de la Rhune fonctionne depuis 80 ans), bon ok avec des crémaillères neuves alors... pour gravir les 1465 m du Puy de Dôme ?


in La Gazette des communes
Un train à crémaillère pourrait bien repartir à la conquête du plus célèbre volcan d’Auvergne. Le conseil général du Puy-de-Dôme vient, en effet, d’adopter le principe d’une délégation de service public en vue de la construction et de la gestion d’un train à crémaillère pour amener les visiteurs jusqu’au sommet.
Le Puy-de-Dôme (1 465 mètres d’altitude), reçoit environ 450 000 visiteurs par an. Les automobilistes y ont accès via un péage au pied du volcan mais des navettes en car ont dû être mises en place pour les périodes estivales.
Au début du siècle dernier, il existait déjà un train à crémaillère pour y accéder. Cette ligne déficitaire, inaugurée en 1907, avait été fermée en octobre 1925.
Les plus optimistes verraient bien circuler ce nouveau train à crémaillère en 2010. L’investissement a été estimé à 80 millions d’euros hors taxe. Ce projet s’inscrit dans un programme d’amélioration de l’accueil sur le Puy-de-Dôme et constitue un effort supplémentaire pour décrocher le label “Grand site de France

Commenter cet article

anglaret 25/10/2006 20:59

Le train du Puy de Dôme n'était pas à crémaillére mais le système Hanscotte du nom de l'ingenieur de Fives Lille , entreprise qui avait fourni les locomotives.Le système Hanscotte était un dérivé du système Fell utilisé au mont Cenis. Je connais parfaitement l'histoire de ce train.

cOincOyOte 26/10/2006 09:26

Merci yves de ta précision. Nous aussi désormais nous en savons plus voir http://www.auvergne-centrefrance.com/geotouring/curieux/train-puy-de-dome.htm