Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

tex2pics je t'aime ou tu me hais

Publié le par cOincOyOte

via Presse citron - sélectionnez le texte
pour faire apparaitre l'image ;-)


 
je t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'a
ime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou
tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me
hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais
. Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desa
pointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointe
dje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'
aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime o
u tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu m
e hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais
. Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Des
apointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapoint
edje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t
'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime
ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu
me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hai
s . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . De
sapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapoin
tedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje
t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime
ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu
me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me ha
is . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . D
esapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapoi
ntedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje
t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aim
e ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou t
u me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me h
ais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais .
Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapo
intedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedj
e t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'ai
me ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou
tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me
hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais .
Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desap
ointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointed
je t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'a
ime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou
tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me
hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais
. Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desa
pointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointe
dje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'
aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime o
u tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu m
e hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais
. Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Des
apointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapoint
edje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t
'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime
ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu
me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hai
s . Desapointedje t'aime ou tu me hais . Desapointedje t'aime ou tu me hais . De

Voir les commentaires

La faim de poésie selon LE Charles

Publié le par cOincOyOte

« Tout homme bien portant peut se passer de manger

pendant deux jours, de poésie, jamais ».

Charles Baudelaire
(Conseils aux jeunes littérateurs, 1846).

Voir les commentaires

Mon coeur a de l'orage

Publié le par cOincOyOte

dewplayer:http://gasnono.free.fr/media/coeurorage.mp3&[ Quand j'ai la rage par GASNO'PROD & Q1t1] - [03/2008] - licence CC by-nc-sa

"Des fois, j'ai tellement la rage que mon coeur est un orage
Des fois, j'ai tellement la rage que je tombe par terre".

                                              Comptine (complainte)-pour-(grands) enfants


Vous pouvez retrouver GASNOPROD sur ce blog mais aussi sur le site Dogmazic.net

avec des titres en pâture voire sur Jamendo (2 albums publiés)

i_bug_fck



Ce titre est paru sous le nom de Q1T1 sur la compilation REPONSE GRADUEE A DOPI (voir ce billet)

Voir les commentaires

Lanceurs d'alerte citoyenne

Publié le par cOincOyOte

in Sciencescitoyennes

Définition et rôle du lanceur d’alerte
Lanceurs d’alerte : Pour que l’intérêt général prime sur les intérêts financiers et politiques

Simple citoyen ou scientifique travaillant dans le domaine publique ou privé, le lanceur d’alerte se trouve à un moment donné, confronté à un fait pouvant constituer un danger potentiel pour l’homme ou son environnement, et décide dès lors de porter ce fait au regard de la société civile et des pouvoirs publics. Malheureusement, le temps que le risque soit publiquement reconnu et s’il est effectivement pris en compte, il est souvent trop tard. Les conséquences pour le lanceur d’alerte, qui agit à titre individuel parce qu’il n’existe pas à l’heure actuelle en France de dispositif de traitement des alertes, peuvent être graves : du licenciement jusqu’à la « mise au placard », il se retrouve directement exposé aux représailles dans un système hiérarchique qui ne le soutient pas car souvent subordonné à des intérêts financiers ou politiques.

Poser les bases d’une prise en compte effective des alertes environnementales et sanitaires et doter les lanceurs d’alerte d’un statut les protégeant.

Il s’agit de définir un cadre de protection du lanceur d’alerte environnementale et sanitaire à travers une législation réformant le droit du travail d’une part et le droit d’expression d’autre part et lui conférant le même statut que le salarié protégé. Les lanceurs d’alerte doivent avoir la possibilité de porter sur la place publique les hypothèses de danger pour l’homme ou son environnement, sans être subordonnés aux clauses de secret industriel ou devoir de réserve et sans craindre d’éventuelles représailles (licenciement abusif, procès, « mise au placard »).

Mais pour être réellement efficace, ce dispositif juridique doit se replacer dans un contexte de loi réformant le système de l’expertise et reposant sur le principe de précaution. Il importe d’y poser les principes du traitement effectif des alertes dans un cadre procédural rigoureux et formel : Quelle voie pour faire remonter l’information ? Quels critères de recevabilité ? Quelles instances pour gérer ce type de dossiers ? La définition des « bonnes pratiques » de l’expertise doivent également y figurer : déclaration d’intérêt, autonomie par rapport aux pouvoirs politiques et économiques, procédure contradictoire et pluralisme, expression des avis minoritaires, transparence des avis et délibérations, etc.



AVEZ_VOUS SIGNE LA PETITION DE SOUTIEN A CHRISTIAN VELOT ? OUI ? ET VOS PROCHES ?
 
______________________________ _________

 
  Bonjour à toutes et à tous,
 
    A l'approche de la date de remise de la pétition me concernant (prévue fin mars), je viens vous donner quelques nouvelles sur ma situation qui n’a pas vraiment évolué. Je suis toujours remercié pour fin 2009, et malgré cela, on me demande toujours de déménager en 2008 (pour implanter dans mes locaux un pôle de biotechnologie), et mon reliquat de crédits qui devait me permettre de fonctionner pour 2008 et 2009 ne m’a toujours pas été restitué.

    

    Suite à une entrevue entre la direction de mon institut et une intersyndicale locale (qui, dans son ensemble, à l'exception de Sud-Recherche et à un moindre degré du SNTRS-CGT, semble plus motivée par le fait de me faire stopper la médiatisation que celui de réellement me défendre) la directrice a précisé qu'elle exigeait que mon déménagement intervienne avant fin mars 2008, que le dossier était désormais entre les mains des instances universitaires et CNRS, et que si la situation n'évoluait pas rapidement, elle était prête à mettre sa démission dans la balance. Je n'ai toujours pas été convoqué par les instances en question et la démission officielle de la directrice semble imminente (même si elle évoque finalement multiples autres raisons). Je ne sais donc pas du tout dans quelles directions vont évoluer les choses, et je maintiens la pression, d'autant plus que je n'ai plus le moindre crédit de fonctionnement et que je vais très bientôt être complètement bloqué au niveau de mes travaux de recherche.

    

    La pétition me concernant (en comptant les signatures reçues sur la version papier) atteint les 16000 signatures environ. Elle sera remise (avec celles de Pierre Méneton et de Véronique Lapides, deux autres lanceurs d'alerte pour lesquels vous trouverez toutes les infos sur le site de Fondation Sciences Citoyennes : http://sciencescitoyennes.org/spip.php?rubrique14 ) fin mars juste avant ou juste après le colloque sur les lanceurs d'alerte qui aura lieu le 27 mars au Sénat (à l'initiative de FSC et de Marie-Christine Blandin) et dont je vous joins l'affiche en document attaché (merci d’en faire beaucoup de publicité : nous avons une salle de 250 places).
    Je précise également que le verdict du procès de Pierre Méneton aura lieu le 13 mars, et que le procès de Véronique Lapides aura lieu le 14 mars.
 
    Par conséquent, pour les pétitions, nous attaquons la dernière ligne droite, et je vous invite à relancer un nouvel appel à signatures. Voici les liens pour les 3 pétitions :

        Christian Vélot :

        Pierre Méneton :

        Véronique Lapides :
 

    

    J’en profite pour vous communiquer mon adresse électronique personnelle (qui est opérationnelle dès maintenant) et à laquelle je vous invite désormais à me contacter : christianvelot@orange.fr (mon adresse professionnelle reste bien sûr valable, du moins tant que je suis encore dans l’institut).
 
    Merci encore du fond du coeur pour tout votre soutien.
 
    Avec toute mon Amitié,
    Christian Vélot
 

Voir les commentaires

Divagations Urbaines avec Scott A. Marlin

Publié le par cOincOyOte

En partenariat avec STENOPE
Logidôme expose Scott A. Marlin, Artiste Photographe
du 13 mars au 3 avril 2008
14 rue Buffon - 63000 Clermont-Ferrand

Scott Marlin a quelque chose à partager. Ses images, bien sûr. Familières, déroutantes, inattendues, frontales. Et puis son regard. Ce qu’il voit au-delà de ce que le passant ne verra pas, qui passe indifférent devant la place de Jaude en travaux, se presse le long des rails du tramway, ne jette pas un oeil au ciel trop pâle du mois d’Août.

Voilà 26 ans que ce Canadien a choisi de vivre ici, adoptant la terre d’Auvergne, ses cités et ses villages, ceux qui y vivent. Sa photographie est donc en premier lieu, chronologiquement, rencontre entre la terre qu’il a laissée et celle qu’il a gagnée. De cet apprivoisement de l’autre sont nées ces représentations qui témoignent d’un oeil neuf auquel se dévoilent des réalités simples, des structures ordinaires dont on sent bien qu’elles racontent aussi autre chose.


Renseignements et plan d'accès sur http://placeauxarts.net (rubrique expos)
ou par téléphone : 06.89.09.24.01.

Voir les commentaires

La route est longue... le film enfin à portée

Publié le par cOincOyOte

Photobucket


LA ROUTE EST LONGUE
Projection du rockumentaire
d'Alexis Magand et Grégory Gomez
Mercredi 12 mars au cinéma Les Ambiances, 20h


Trois groupes de rock inconnus du grand public sur la route.

Géraud, rocker depuis 20 ans croit dur comme fer en sa dernière tentative.

Kafka est persuadé que l'on peut remplir des salles avec des morceaux instrumentaux de plus de 15 minutes.

Kunamaka s'est fixé un planning très précis pour sortir son deuxième album.

Un an et demi de la vie de groupes de rock.
Entre déceptions et espoirs.
Des rencontres improbables, des concerts,
des milliers de kilomètres.
La route est longue…


Débat à l'issue de la projection, en présence des réalisateurs et musiciens.
Set acoustique avec The Big Royal Kunamaka Orchestra
Tarif : 8,5 euros - 5 euros sur présentation de la Carte Coopé


Renseignements : la.route.est.longue.docu@gmail.com

Voir les commentaires

La Fièvre du jeudi soir... citations en rapport(s)

Publié le par cOincOyOte

in Mediadico

La Fièvre (nom féminin) :   Etat maladif qui se reconnaît à l'accélération du pouls et à l'augmentation de la chaleur du corps. [sens figuré] Vive agitation, anxiété.

La fièvre est la réponse normale du corps aux infections et permet de lutter contre elles. La plupart des fièvres sont dues à des infections virales ou bactériennes. Dès que ces micro-organismes pénètrent dans l'organisme, le système immunitaire entre en action. Des armées de globules blancs combattent les envahisseurs et le corps libère des protéines dites pyrogènes.



Me voilà donc rassuré, cela est normal, hein virus de Mars qui tue son bonhomme!
Le petit paquet surprise de retour de vacances... sensation anéantissantissime ;-)

Le moral en vague à l'ame je vous propose quelques petits maux (attention contagion !) mots qui donnent un peu de hauteur à "la réponse normale du corps" que j'ai... Fièvre belliqueuse, va !

Petit cocktail réparateur via Evene.fr :


La jeunesse est une ivresse continuelle ;
c'est la fièvre de la santé ; c'est la folie de la raison.
François de La Rochefoucauld


La passion est une fièvre de l'esprit qui nous laisse toujours affaiblis.
William Penn



Changer de lit (*) guérit la fièvre.
Thomas Fuller


Si l'envie était une fièvre, le monde entier serait malade.
Proverbe danois




(*) encore faut-il tenir debout, hein ;-)



Voir les commentaires

Concertz de soutien au Raymond 'z et aux Hand Clapping

Publié le par cOincOyOte

VenDredi 7 Mars - RaYmond's Bar
77 avenue Edouard Michelin
 63000 Klermont Feniant
paf 5 neuronnes
 
CRANKSET (full metal core du cru)
 
REMORSE (grind à roulettes de l'allier)
 
1000 VIERGES (I want to kill the sun de saint Etienne)
 
WE ARE THE ROMANS (post punk new wave Paris)
 

 
Hand clapping girls

SAMEDI 8 MARS - RayMond's Bar
77 bis Av Ed Mich
Hand Clapping Girls/kwAck
21H - 5euros
 
The WENDY DARLINGS (naughty pop)
 
The GLUMS
(sixties pop)
 
SCUL HAZZARDS (noise rock a la Jesus Lizard/Shellac, AUSTRALIE)


Voir les commentaires

La neige sur les Monts d'Or

Publié le par cOincOyOte

Une photo d'époque, la neige revenue....
Après une bonne ballade en raquette ;-)



Au montdore

Voir les commentaires

Humour politique : j'ai un probleme de version, et vous ?

Publié le par cOincOyOte

J'ai beaucoup ri en revoyant cette blagounette réadaptée...
J'Âdore Maintenant_vous_allez_en_chier 1.0 :



Monsieur, Madame,

Il y a six mois, j’ai changé ma version Chirac 2.0 par la version Sarkozy 1.0 et j’ai noté que le programme a lancé une application inattendue appelée Maintenant_vous_allez_en_chier 1.0 qui a considérablement réduit les performances de mon processeur.




... pistes de Kinoks pour résoudre le problème technique

Voir les commentaires

La vie en alterte ... phrase de ce jour-là

Publié le par cOincOyOte

in Agnesé... parceque j'aime les bolognesé ;-)



La vie n'est pas un songe
Alerte. Alerte. Alerte




F. Garcia Lorca

Voir les commentaires

OgM on en veux pô

Publié le par cOincOyOte

undefined

"Ni dans mon assiette ni dans les champs."...et du coup je veux que cela se sache...

J'affirme ma position en pétitionnant, confirme mes doutes en m'informant par exemple avec l'association OGM dangers... mais aussi en frayant par exemple dans les dossiers proposés par inf' ogm, attac, libe...




Voir les commentaires

Animated art Music : des billes à sons

Publié le par cOincOyOte

Les billes de cette animation ont toujours autant de swing ;-)

Voir les commentaires

D'un con à l'autre - phrases à la mode

Publié le par cOincOyOte

via wikipedia



« Parfois, les cons sont utiles.
Ils mettent en valeur »




Wikipedia définit  le mot "con" en précisant :

"... au XXIe siècle, il s’utilise surtout comme une insulte destinée à identifier une personne comme étant stupide, naïve ou désagréable, de même que ses dérivés « connard » et « connasse » qui se concentrent sur la dernière acception. Con a aussi un emploi impersonnel, souvent dépréciatif".


Effectivement bénéficier d'une telle attention par un président ça doit faire chaud au coeur ;-)

... et pour sauver nos oreilles chastes je recommanderai en "haut lieu" (??!!) un petit "adoucissant les moeurs" avec une ph(R)ase méditative à la lecture des paroles d'un Pauvre con ou du  Requiem pour un con ... et pour allez plus loin savourez la playlist des cons sur Deezer :


free music

Voir les commentaires

Bal des giboulées au Gamounet

Publié le par cOincOyOte

undefinedLe rendez-vous est fixé au 15 Mars... un bal avec des jeunes formations du département :
* Groupe d'ensemble des jeunes Brayauds
* Tradicomix
* Komred
* L'armoire bleue

... Attention ! Un bal sans repas !!


Agrandir le plan

Voir les commentaires