Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Syndrome hivernal : la neige....

Publié le par cOincOyOte

suite aux giboulées du 11 février

Heureusement le 10 février les sources d'infos parlent de giboulées de neige pour la région....
bon ok : ce matin le buZZ c'est le manteau blanc qui a habillé les paysages..

Un bonheur mais pas en voiture, hein ! Faisez gaffe les gens ;-)


Voir les commentaires

De nouveaux espaces instrumentaux : la science fiction or note ?

Publié le par cOincOyOte


Si je touchais un pactole. ...
Je m'offrirai des jouets pour les oreilles'n'sens ;-)



La EigenHarp





L'Harpeji






L'Orchestrion





Pour s'ébahir, se faire peur ou rêver :
dans cette liste des créations d'instruments complètement délirantes.
A fouiller, il en restera forcemment quelque chose....

Voir les commentaires

Quand les mots philosophent avec la liberté de création

Publié le par cOincOyOte

Sita Sings the Blues from İstanbul Animation Festival

Directed, written, produced, designed and animated by Nina Paley

82 minutes
Animation
Color, stereo
Digital Cinema Package, HDCAM, DVD; soon on 35mm
2008


Sita is a goddess separated from her beloved Lord and husband Rama. Nina is an animator whose husband moves to India, then dumps her by email. Three hilarious shadow puppets narrate both ancient tragedy and modern comedy in this beautifully animated interpretation of the Indian epic Ramayana. Set to the 1920's jazz vocals of Annette Hanshaw, Sita Sings the Blues earns its tagline as "the Greatest Break-Up Story Ever Told."




****
Sita Sings the Blues

4157363304_61bf535aa2.jpg
Nina Paley - 28 février 2009 (Traduction Framalang : Simon)

Cher public,

Par la présente, je te donne Sita Sings the Blues. En tant qu’élément culturel il t’appartient déjà, mais je rends la chose explicite avec une licence Creative Commons Attribution-Share Alike. Je t’invite à distribuer, copier, partager, archiver et montrer Sita Sings the Blues.

Il provient de la culture partagée, et retourne à la culture partagée.

Tu n’as pas besoin de ma permission pour le copier, le partager, le publier, l’archiver, le montrer, le vendre, le diffuser ou le remixer. La sagesse conventionnelle m’intime de réclamer un paiement pour chaque utilisation de ce film, mais alors, comment feraient les gens sans argent pour le voir ? À quelle ampleur le film se disséminerait-il s’il était limité par des permissions et des droits d’auteur à payer ? Le contrôle offre une fausse impression de sécurité. La seule vraie sécurité que j’ai, est de croire en vous, de croire en la culture et de croire en la liberté.

Ceci étant dit, mes collègues et moi même allons mettre en œuvre la licence Share Alike. Tu n’es pas libre de réduire les libertés que je donne sur Sita Sings the Blues et ses dérivés, ni en y imposant un copyright, ni en y ajoutant des DRM.

Certaines chansons de Sita Sings the Blues ne sont pas libres, et ne le seront peut être jamais ; les lois régissant le droit d’auteur t’obligent à respecter leurs licences respectives. Ce n’est pas de mon fait ; pour plus d’informations sur ce sujet, tu peux lire notre page «restrictions ».

Et comment vais-je gagner de l’argent dans tout ça ? Mon expérience personnelle atteste que le public est généreux, et souhaite soutenir les artistes. Il y a sûrement un moyen de permettre cela sans contrôler centralement chaque transaction. Le vieux système économique fait de coercition et d’extorsion touche à sa fin. De nouveaux modèles émergent, et je suis heureux d’en faire partie. Mais nous continuerons de mettre cela en place avec le temps. Tu es libre de gagner de l’argent à partir du contenu libre de Sita Sings the Blues, et tu es libre de partager cet argent avec moi. Des gens gagnent de l’argent avec des logiciels libres depuis des années ; il est temps pour la Culture Libre de suivre. Je te prie de bien vouloir croire en la confiance que j’ai en tes innovations.

Si tu as des questions, n’hésite pas à nous les poser. Si tu as des idées, réalise les, tu n’as pas besoin de ma permission, ni de celle de personne (excepté les chansons mentionnées ci-dessus). Si tu constates des abus, corrige-les, mais ne sombre pas dans les détails des arcanes des lois sur le droit d’auteur. Le système de copyright voudrait que tu penses en termes de demande de permission ; je voudrais que tu penses en terme de liberté. Nous avons mis un wiki en place, pour démarrer les choses. N’hésite pas à l’utiliser.

Je dois reprendre une vie normale maintenant, et retourner faire de nouvelles œuvres. Merci pour ton soutien ! Ce film n’existerait pas sans toi.

Affectueusement

Nina Paley


3986484907_27bb451e55.jpg
---------------

Le film :
http://www.archive.org/details/Sita_Sings_the_Blues
Sous-titre FR:
http://www.catsuka.com/videos/Sita_Sings_The_Blues_FRENCH.srt
Site du film:
http://www.sitasingstheblues.com/
Le blog de Nina Paley:
http://blog.ninapaley.com/

Sur le Framablog: Libération du film d'animation Sita Sings the Blues
http://www.framablog.org/index.php/post/2009/03/02/sita-sings-the-blues-nina-paley-creative-commons

Voir les commentaires

Martine est-elle à la salle Comedia pour voir des courts-métrages ?

Publié le par gasnono coincoyote

Le Corum Saint Jean www.corumsaintjean.fr est partenaire du Festival International du Court-métrage de Clermont-ferrand : la salle COMEDIA 15 rue Gaultier de...

Le Corum Saint Jean www.corumsaintjean.fr est partenaire du Festival International du Court-métrage de Clermont-ferrand : la salle COMEDIA 15 rue Gaultier de...

Voir les commentaires

je veux aller me faire une toile a comedia.avi

Publié le par gasnono coincoyote

Le Corum Saint Jean www.corumsaintjean.fr est partenaire du Festival International du Court-métrage de Clermont-ferrand : la salle COMEDIA 15 rue Gaultier de Biauzat (187 places assises) accueille...

Le Corum Saint Jean www.corumsaintjean.fr est partenaire du Festival International du Court-métrage de Clermont-ferrand : la salle COMEDIA 15 rue Gaultier de Biauzat (187 places assises) accueille...

Voir les commentaires

Pulp fiction remix joyeux

Publié le par cOincOyOte



Pulp Fiction Audio Mix by knoertz

Voir les commentaires

Izia la Jonis de ce matin ;-)

Publié le par cOincOyOte




Voir les commentaires

Le Ministère des Affaires populaires - La chasse est ouverte

Publié le par cOincOyOte

Ministere des affaires populaires ...
MAP "la chasse est ouverte" nouvelle version, nouveau son.
Réalisation : Frédéric Aujas
Direction Photo : Nicolas Manson
Montage : Aurelie Jourdan

Voir les commentaires

Work in progress... VAE DUT CSASSC

Publié le par bbtY2k... en Vae


2870042812_3810934fbc.jpg
... ou comment transpirer sur son clavier en écrivant le livret 2 pour demander la Validation des acquis professionnels (V.A.E.) en vue de l'obtention du diplôme DUT Carrières sociales option animation sociale et socio-culturelle :

"... la description des activités se rapporte au domaine de l’animation, autrement dit à des contextes liés au face à face avec un public ou aux temps de préparation nécessaires à la mise en oeuvre de l’activité (diagnostic, financement, partenariat, gestion d’équipe, évaluation, etc.) Dans tous les cas, les activités décrites sont confrontées aux textes du diplôme visé. C’est en produisant un travail de négociation, dans un processus de va-et-vient entre les textes, les activités qu’il aura conduites et leur traduction en compétences mobilisées , que le demandeur va construire le livret 2 ".



Crédit photo Olivelreland

Voir les commentaires

Mots dire .... court mais efficace

Publié le par cOincOyOte

Voir les commentaires

Tournoi Slam le 14 Janvier au Corum st Jean à Clermont-ferrand

Publié le par cOincOyOte

Clermont Sélection du grand slam national 2010

un slam de poésie, ça claque

un slam de poésie, c'est la classe
une claque dans ta gueule
un lien social sans classe !

1 texte dit = 1 verre offert (ou un masque contre la grippe A, tant qu'à faire..)
ce JEUDI 14 Janvier à partir de 20 h 30
viens nombreux (c'est à dire avec tout ce que tu comptes d'amis et même d'ennemis) pour vérifier le dicton "les mots adoucissent les moeurs", même si en langage pub ça donne " l'OMO adoucissant rend votre linge irrésistible " !

c'est GRATUIT, ce qui par les temps qui courent est RARE

alors tu vas voir quoi?!
eh bien..

des diseurs de texte en tout genre: poètes, comédiens, chanteurs, rappeurs, bavards, baratineurs, hardcore, punchers, romantiques, improvisateurs, beat boxers, humoristes, jongleurs de mots de toutes sortes à la verge bien tendue !.

Les règles :
pas plus de 3 minutes par personne
pas de costumes, pas d'accessoire
pas de mise en scène
on peut dire son texte seul ou à plusieurs
le ton est libre, le sujet est libre, la forme est libre
on peut rugir, se rouler par terre, chuchoter, crier, sursauter, faire de l'emphase..se ridiculiser ou se prendre au sérieux!!!!
chaque prestation est appréciée par un public ACTIF voire HYPERACTIF
qui manifeste avec vigueur son enthousiasme ou son ennui
alors

poètes, soyez performants !!!
et toi public, sois VIVANT !!

le préféré du public remporte un lot symbolique!

JEUDI 14 Janvier
Corum st Jean
17 rue Gaultier de Biauzat
à Clermont-ferrand


(tram Place Gaillard/Hotel de ville)

Voir les commentaires

孔子 citations

Publié le par cOincOyOte

4157880455_bb1109c3e8.jpg

L'être humain perd sa santé à gagner de l'argent et par la suite,
il perd son argent à se refaire une santé.

Il pense au futur, au point d'oublier le présent,
de sorte qu'il ne vit ni dans le présent, ni dans le futur.

Finalement, il vit comme s'il n'allait jamais mourir
et il meurt comme s'il n'avait jamais vécu

孔子

Kung Fu Tzu

Voir les commentaires

Le père Noël : on nous a menti ?

Publié le par cOincOyOte



4214821225_6ce34fc2bd.jpgNoël kitsch


via mail

Il y a approximativement deux milliards d'enfants (de moins de 18 ans) sur terre. Cependant, comme le père Noël ne visite pas les enfants musulmans, hindous, juifs ou bouddhistes (sauf peut-être au Japon), cela réduit la charge de travail pour la nuit de Noël a 15 % du total, soit 378 millions. En comptant une moyenne de 3.5 enfants par foyer,  cela revient à 108 millions de maisons, 54 millions en présumant que chacune comprend au moins un enfant sage. Le Père Noël dispose de 31 heures, le jour de Noël, pour effectuer son travail (en tenant compte des différents fuseaux horaires, de la rotation terrestre, et en supposant qu'il voyage d'est en ouest, ce qui semble logique). Cela revient à 967,7 visites de domiciles par seconde.


De façon pratique, cela signifie que pour chaque résidence ayant de bons enfants, le Père Noël dispose de un millième de seconde pour parquer le traîneau, sauter en dehors, dégringoler dans la cheminée, remplir les chaussettes, déposer les présents au pied du sapin, déguster les quelques friandises laissées à son intention, remonter dans la cheminée, enfourcher le traîneau et passer à la maison suivante. En supposant que chacun de ces 54 millions d'arrêts soient uniformément distribués autour de la planète, nous parlons ici d'une distance de 1 200 mètres par résidence visitée soit un voyage total de 110 millions de kilomètres, sans compter les arrêts et les détours pour ravitailler ou pisser.


Cela signifie que le traîneau du Père Noël se déplace a 1 170 kilomètres par seconde, soit 3 000 fois la vitesse du son. A titre de comparaison, le véhicule le plus rapide fabriqué par l'homme, la sonde spatiale Ulysse, se déplace à une vitesse douloureusement lente de 49 km/sec. Un renne conventionnel, lui, avance a une vitesse maximale de 24 kilomètres à l'heure, et encore, avec des anabolisants.


La charge portée par le traîneau ajoute un autre élément d'intérêt. En supposant que chaque enfant ne reçoive rien de plus qu'un jeu Lego de grandeur moyenne (un kilo), le traîneau transporte alors 321.300 tonnes, sans compter le Père Noël, qui est invariablement décrit comme souffrant d'embonpoint. Sur le plancher des vaches, les rennes conventionnels ne peuvent tirer plus de 150 kilos de marchandises. Même si l'on accordait aux rennes volants une capacité de traction 10 fois plus grande que la normale, il serait impossible de faire le travail avec huit ou neuf rennes : il faudrait 214 200 de ces rennes spéciaux. Tous ces rennes augmentent le poids total à un sommet de 353 430 tonnes, quatre fois le poids du paquebot Queen Elizabeth – et nous ne tenons pas compte du poids du traîneau lui-même.


353 430 tonnes voyageant à 1 170 kilomètres par seconde créent une résistance énorme à l'air, chauffant les rennes de la même manière que la navette rentrant dans l'atmosphère terrestre. Les deux rennes en tête de convoi absorberaient chacun une énergie calorifique de 14 300 millions de joules/s. En résumé, ils exploseraient en flammes quasi instantanément, exposant les rennes adjacents à des dommages collatéraux sévères et créant des boums soniques assourdissants lors de leur passage au-dessus des agglomérations endormies et sereines. La meute entière de rennes serait complètement vaporisée en 4.26 millièmes de secondes, soit juste le temps pour le père Noël d'atteindre la cinquième maison de sa tournée.


Pas de quoi s'en faire de toute façon, puisque le père Noël, en passant de manière fulgurante de zéro à 1170 km/s en un millième de seconde, serait sujet à des accélérations allant jusqu'à 17 500 G's.


Pendant ce temps, le Père Noël sera donc sujet à des forces centrifuges 17 500,006 fois plus fortes que la force gravitationnelle. Un Père Noël de 125 kilos (ce qui semble ridiculement mince) serait plaqué au fond du traîneau par une force de 2 157 507,5 kilos, écrabouillant instantanément ses os et ses organes et le réduisant à un petit tas de chair rose et tremblotante.


C'est pourquoi, si le père Noël a existé, il est mort maintenant.

 



Crédit Photo Noël kitsch (byncsa2.0)Vincen-t

Voir les commentaires

Avatars de cul de bouteille

Publié le par cOincOyOte

avatar a grande bouche



Voir les commentaires

Lucia & Luis ... des ombres dans ta chambre

Publié le par cOincOyOte


Lucia
envoyé par Diluviogallery.


Luis
envoyé par Diluviogallery.

Voir les commentaires