Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Dictons au coin du feu

Publié le par cOincOyOte

Abondance de biens ne nuit pas.

(...)
Aide-toi, le ciel t'aidera.Après la pluie, le beau temps.Assez vaut un festin.Autant en emporte le vent.
Autant vaut être pendu pour un mouton que pour un agneau. Autres temps, autres moeurs. Aux grands maux les grands remèdes. Aux innocents les mains pleines. Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois. Avec des SI, on mettrait Paris en bouteille. A beau mentir qui vient de loin. A bon chat, bon rat. A bon vin point d'enseigne. A chaque jour suffit sa peine. A cheval donné, on ne regarde pas à la bride. A chose faite point de remède. A coeur vaillant rien d'impossible. A femme avare, galant escroc. A la chandeleur, l'hiver se passe ou prend vigueur. A la Sainte-Luce, les jours croissent du saut d'une puce. A l'impossible nul n'est tenu. A l'oeuvre on connaît l'artisan. A méchant ouvrier, point de bon outil. A père avare, enfant prodigue. A plusieurs mains, l'ouvrage avance. A quelque chose, malheur est bon. A tout péché miséricorde. A tout seigneur, tout honneur. A vieille mule, freins dorés. Beaucoup de bruit pour rien. Bien faire, et laisser braire. Bien mal acquis ne profite jamais. Bonne renommée vaut mieux que ceinture dorée. Bon chien chasse de race. Bon sang ne saurait mentir. Ce que femme veut, dieu le veut. Ce qui guérit l'un tue l'autre. Chacun pour soi et dieu pour tous. Charbonnier est maître chez soi. Charité bien ordonnée commence par soi-même. Chat échaudé craint l'eau froide. Chose promise, chose due. Coeur qui soupire n'a pas ce qu'il désire. Comme on connaît les saints, on les honore. Comme on fait son lit, on se couche. Comparaison n'est pas raison. Contentement passe richesse. C'est dans le malheur qu'on connaît ses vrais amis. C'est en forgeant qu'on devient forgeron. C'est le ton qui fait la chanson. C'est l'hôpital qui se moque de la charité. Dans le doute, abstiens-toi. Dans toute chose, il y a un bon côté. Défiance est mère de sûreté Déshabiller Sait-Pierre pour habiller Saint-Paul. Des goûts et des couleurs, il ne faut pas discuter. Deux avis valent mieux qu'un. Deux s'amusent, trois s'embêtent. De deux maux il faut choisir le moindre. De la discussion jaillit la lumière. Dis-moi qui tu hantes, je te dirai qui tu es. Donner un oeuf pour avoir un boeuf. Entre l'arbre et l'écorce, il ne faut pas mettre le doigt. En amour, la ruse est de bonne guerre. En avril, n'ôte pas un fil; en mai fais ce qu'il te plaît. Erreur n'est pas compte. Fais ce que doit, advienne que pourra. Faute de grives, on mange des merles. Heureux au jeu, malheureux en amour. Honni soit qui mal y pense. Il faut battre le fer pendant qu'il est chaud. Il faut être sans défauts pour critiquer autrui. Il faut hurler avec les loups. Il faut laver son linge sale en famille. Il faut oublier et pardonner. Il faut que jeunesse se passe. Il faut que tout le monde vive. Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée. Il faut réfléchir avant d'agir. Il faut rendre à César ce qui appartient à César. Il faut tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de parler. Il ne faut jamais jeter le manche après la cognée. Il ne faut jurer de rien. Il ne faut pas dire 'fontaine, je ne boirai pas de ton eau'. Il ne faut pas mettre tous ses oeufs dans le même panier. Il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué. Il n'est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Il n'est pire eau que l'eau qui dort. Il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre. Il n'est point de sot métier. Il n'y a pas de fumée sans feu. Il n'y a que la vérité qui blesse. Il n'y a que le premier pas qui coûte. Il vaut mieux aller au moulin qu'au médecin. Il vaut mieux avoir affaire à dieu qu'à des saints. Il vaut mieux tenir que courir. Il y a loin de la coupe aux lèvres. La caque sent toujours le hareng. La faim chasse le loup hors du bois. La familiarité engendre le mépris. La fête passée, adieu le saint. La fin justifie les moyens. La fortune vient en dormant. La nuit, tous les chats sont gris. La nuit porte conseil. La pluie du matin réjouit le pèlerin. La plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu'elle a. Les absents ont toujours tort. Les beaux esprits se rencontrent. Les bons comptes font les bons amis. Les chiens aboient, la caravane passe. Les conseilleurs sont les payeurs. Les cordonniers sont les plus mal chaussés. Les grandes douleurs sont muettes. Les grands diseurs ne sont pas les faiseurs. Les jours se suivent et ne se ressemblent pas. Les loups ne se mangent pas entre eux. Les murs ont des oreilles. Les petits ruisseaux font les grandes rivières. Les premiers vont devant. Le chat parti, les souris dansent. Le jeu ne vaut pas la chandelle. Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Le mieux est l'ennemi du bien. Le soleil luit pour tout le monde. Le temps, c'est de l'argent. Le vin est tiré, il faut le boire. Loin des yeux, loin du coeur. L'air ne fait pas la chanson. L'appétit vient en mangeant. L'argent est un bon serviteur et un mauvais maître. L'argent n'a pas d'odeur. L'eau va à la rivière. L'enfer est pavé de bonnes intentions. L'essentiel du courage, c'est la prudence. L'exception confirme la règle. L'habitude est une seconde nature. L'habit ne fait pas le moine. L'homme propose, Dieu dispose. L'intention vaut le fait. L'occasion fait le larron. L'oisiveté est mère de tous les vices. Mains froides, coeur chaud. Mauvaise herbe croît toujours. Mettre la charrue avant les boeufs. Mieux vaut tard que jamais. Moins on en parle, mieux cela vaut. Morte la bête, mort le venin. Nécessité est mère de l'invention. Nécessité fait loi. Ne choisit pas qui emprunte. Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu'on te fît. Ne réveillez pas le chat qui dort. Noël au balcon, Pâques au tison. Nous sommes unis par la voix, la force, du sang. Nul n'est prophète en son pays. Oeil pour oeil, dent pour dent. On fait feu de tout bois. On ne fait pas d'omelette sans casser d'oeufs. On ne peut pas avoir le drap et l'argent. On ne prête qu'aux riches. On ne saurait faire d'une buse un épervier. On reconnaît l'arbre à ses fruits. Paris ne s'est pas fait en un jour. Pauvreté n'est pas vice. Péché avoué est à demi pardonné. Petite pluie abat grand vent. Petit à petit, l'oiseau fait son nid. Pierre qui roule n'amasse pas mousse. Plaie d'argent n'est pas mortelle. Plus on est de fous, plus on rit. Plus on se hâte, moins on avance. Point de nouvelles, bonnes nouvelles. Prudence est mère de sûreté. Quand le chat n'est pas là, les souris dansent. Quand on parle du loup, on voit sa queue. Quand on veut noyer son chien, on dit qu'il a la rage. Quiconque se sert de l'épée périra par l'épée. Qui aime bien châtie bien. Qui a bu boira. Qui donne aux pauvres prête à dieu. Qui dort dîne. Qui ne dit mot consent. Qui ne risque rien n'a rien. Qui paye bien a le droit de choisir. Qui paye ses dettes s'enrichit. Qui peut le plus peut le moins. Qui sème le vent récolte la tempête. Qui se ressemble s'assemble. Qui se sent morveux se mouche. Qui s'y frotte s'y pique. Qui trop embrasse mal étreint. Qui va à la chasse perd sa place. Qui veut aller loin ménage sa monture. Qui veut la fin veut les moyens. Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage. Qui vole un oeuf vole un boeuf. Rira bien qui rira le dernier. Rome ne s'est pas faite en un jour. Santé passe richesse. Si jeunesse savait, si jeunesse pouvait. Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se brise. Tel est pris qui croyait prendre. Tel père, tel fils. Tous les goûts sont dans la nature. Toute peine mérite salaire. Toute vérité n'est pas bonne à dire. Tout ce qui brille n'est pas or. Tout chemin mène à Rome. Tout est bien qui finit bien. Tout nouveau, tout beau. Tout vient à point à qui sait attendre. Trop de cuisinières gâtent la sauce. Trop de précaution nuit. Une fois n'est pas coutume. Une hirondelle ne fait pas le printemps. Un clou chasse l'autre. Un de perdu, dix de retrouvés. Un homme averti en vaut deux. Un malheur n'arrive jamais seul. Un mauvais arrangement vaut mieux qu'un bon procès. Un point à temps en épargne cent. Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras. Ventre affamé n'a point d'oreilles. Vouloir, c'est pouvoir.

Voir les commentaires

Franck zAppA dit des mots aussi

Publié le par cOincOyOte



Il existe plus de chanson d'amour que de n'importe quoi d'autres.

Alors, si les chansons avaient un quelconque pouvoir sur les gens,
les gens s'aimeraient.



Une bonne partie de la population ne fait aucun effort de réflexion,
et ce n'est pas parti pour s'arranger.
Alors ou bien on lutte pour une cause perdue et on y perd sa santé,
ou bien on essaie de prendre les choses comme elles sont et de s'y faire.


Sans transgression de la norme, il n'y pas de progrès possible.
Mais avant de chercher à transgresser efficacement,
on doit au moins s'être familiarisé à la règle,
à la norme dont on veut s'écarter.


L'esprit c'est comme un parachute: s'il reste fermé, on s'écrase.


L'information n'est pas la connaissance.
La connaissance n'est pas la sagesse.

La sagesse n'est pas la vérité. La vérité n'est pas la beauté.
La beauté n'est pas l'amour.

L'amour n'est pas la musique.
La musique est LA MEILLEURE DES CHOSES...




Franck Zappa

Voir les commentaires

Liens d'Arts et d'ARts libres

Publié le par cOincOyOte

Juste une liste que je ne veux pas perdre (j'ai eut du mal à la retrouver, alors !) et que je mettrais à jour/organiserait/indexerait dans mes liens .... bref juste un post-it de ces adresses qui m'ont fait voyagés il y a quelques temps déjà...

Voir les commentaires

Baudelaire en forme de citation

Publié le par cOincOyOte


« Ce qu'il y a d'enivrant dans le mauvais goût
c'est le plaisir aristocratique de déplaire. »

Charles Baudelaire


Voir les commentaires

Deezer / Playlist Latino or Flamenco

Publié le par cOincOyOte

Mise à jour du 9/12/08



Mettez du "duende" ou du majito dans vos enceintes, elles vous le rendront bien .

... C'est chose faite avec notre Playlist Latino or Flamenco chez  Deezer







Voir les commentaires

Glong ! le film trop court du jour

Publié le par cOincOyOte



GLONG!
envoyé par ensad2


Un film de Romain Blanc-Tailleur & Damien Pelletier
Court-métrage, Animation, Vidéo HDV, ordinateur 2D - 3D, composition croisée filmique et musicale.
Fable Géométrique et sociale.
Acteur: Robert Bennett
Musique: Pierre Bertaud du Chazaud
Animation 3D: Mathieu Gouin
contact: glong.movie@gmail.com


Synopsis:

Un personnage découvre par hasard les vertus acoustiques du sol sur lequel il repose et se met a jouer de la musique avec les formes qui l'entourent, mais son élan créateur provoque une transformation de son environnement et l'apparition d'un second personnage avec qui il devra "composer" ...

Voir les commentaires

Décembre-en-slam sur l'agglomération de Clermont-ferrand

Publié le par cOincOyOte


Lundi 8 décembre Scène Slam

au café Les Régates,
place des Gras à Clermont-ferrand

à partir de 20H30


Mardi 9 décembre Atelier Pratique Slam & Spoken Word (site)

au Blueberry du Corum St Jean

17 rue Gaultier de Biauzat à Clermont-ferrand

à partir de 20 h


Mercredi 10 décembre Scène Slam

au bar-restau le Puy de la Lune

rue michodière à Clermont-ferrand

à partir de 21H


Vendredi 12 décembre Scène Slam

au café associatif  Les Cafteuses (site)

23 rue René Brut à Beaumont

à partir de 18 h 30


Mardi 16 décembre Scène Slam
au Blueberry du Corum Saint Jean
17 rue Gaultier de Biauzat à Clermont-ferrand
à partir de 20 h




Voir les commentaires

3 citations d'interprétations musicales

Publié le par cOincOyOte


via le blog de TotalRTT





« Nous avons le droit de dire ce qui a été dit et même ce qui n’a pas été dit d’une façon qui nous appartienne, qui soit immédiate, directe, réponde aux façons de sentir actuelles, et que tout le monde comprendra. »

Antonin ARTAUD




« L’idée, c’est que les choses et les actions sont déjà des interprétations. Alors interpréter, c’est déjà interpréter des interprétations, et par la même changer des choses, changer la vie. »

Gilles DELEUZE




« La patrie de la musique électronique est le tempo. »

Voir les commentaires

Mozart sinon rien pour le salon Gourmand de Joyeuse

Publié le par cOincOyOte




Une clarinette, un cor, un violoncelle et Mozart : ensemble Luc Reynouard
dans l'église de Joyeuse (Ardéche)
Concert donné dans le cadre du salon Gourmand 2008




Voir les commentaires

Speed urbain : Go Stationsweg !

Publié le par cOincOyOte




Clip de JohanCLont / batterie_03_03 (Et ses travaux percussifs) de Gasno prod

Voir les commentaires

Jazz de ville Concert de soutien aux Augustes

Publié le par cOincOyOte


Mardi 16 Décembre
20 h 00 - Jazz de ville - Concert de soutien aux Augustes.


De Duke Ellington à Dizzy Gillepsie, d’Horace Silver à Carlos Jobim, sans compter quelques compositions personnelles des musiciens : Jacques Troisville (saxophone), Roland Michel (clarinettes), Richard Maurel (guitare), Hervé Miqueau (contrebasse) et David Rebérieux (percussions).

Le groupe souligne : « Ce concert de soutien est plus qu’un acte de solidarité, c’est affirmer une même conception de la culture : celle où le plaisir de s’écouter passe avant l’argent et l’audimat ».

Aux Augustes (Programme / Evênements du mois)
5, rue sous les Augustins
63000 Clermont-Ferrand

tél. café : 04 73 37 07 94
tél. secrétariat : 04 73 31 50 48

lesaugustes@cafe-lecture.org



Voir les commentaires

Keymi Attention peintures fresh

Publié le par cOincOyOte


Depuis plusieurs années je savoure véritablement les oeuvres de Keymi postées ça et là dans la cité...

J'ai tourné les pages de son livre avec attention et me fait un plaisir de partager avec vous un diaporama des désormais très nombreuses photos présentes sur flickr



Voir les commentaires

LBO les Insoumis Film & debat à Riom ce soir

Publié le par cOincOyOte

Mercredi 3 Décembre à 20h30
maison des associations de Riom
-Entrée A, rue du Nord-
Entrée Gratuite



Film+débat organisé par Attac 63

"LBO, LES INSOUMIS"

(rachat vente d'entreprises par des fonds d'investissement)
Film Produit par le collectif LBO-CGT (02/2007)

Le rachat vente de sociétés (LBO) est une technique très en vogue chez les fonds d'investissements. Elle consiste à acheter à crédit une entreprise dans une logique purement financière. Il s'agit pour les repreneurs de rembourser le crédit le plus vite possible tout en faisant le maximum de profits. Ils cherchent donc à augmenter la "valeur" de l'entreprise -entre autres en diminuant sa masse salariale- avant de la revendre.

Lors du débat qui suivra la projection, nous verrons comment le fonctionnement actuel de la finance internationale va à l'encontre de l'intérêt des entreprises, de leurs salariés mais aussi des populations dans leur ensemble.


Avec la participation de salariés de Altadis Riom.

Voir les commentaires

L'Auvergne sous la neige... photographies de saison

Publié le par cOincOyOte

Elle est là... et devrait revenir encore : la neige.

Elle a habillé de son vêtement blanc, les paysages au-dessus des 600 m ces jours derniers.

"Revient ! C''est encore trop peu pour aller faire de la luge à proximité de Riom, Volvic... !!!"




Tags Neige en Auvergne sur Flickr


Retrouvez-en d'autres parmi les 6000 photo du groupe photo

de la Région Auvergne sur flickr animé par 266 photographes du monde.


Voir les commentaires

Comment exprimer son ressentiment à son Boss ?

Publié le par cOincOyOte

Une des solutions possibles : saturation, stress... le ras-le bol !!!


Je ne vis pas particulièrement ce besoin mais si bon des fois de se lâcher ;-)
et du coup cette vidéo malgré son côté facile me fait beaucoup rire et aide à la projection...
essayez-vous même !



Voir les commentaires