Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #bbt y2k (apres le bug y2k...) tag

Reveur et graffeur

Publié le par cOincOyOte

Lors du  festival Ziktambules  de Mornant auquel je vous invitais à participer (ici) j'ai rencontré  REVEUR le graffeur (peintre en batiments) qui a peint lors de la soirée du 30 juin deux toiles en direct et... en musique !


Bientot je vous montrerais (dès que je les aurais retrouvés sur mon disque dur ;-)) ces deux fresques "ziktambulesques".

En attendant voici une découverte du bonhomme aérosol "Danger Peinture Expressive"

 

envoyé par RevOne


Voir les commentaires

Ziktambules 2007 : le festival de musique à Mornant

Publié le par cOincOyOte

Les ziktambules 2007 : un festival de découvertes

Lire le tract en plus grand

Pour sa 2ème édition d'été le festival Ziktambules proposera des découvertes sympathiques : convivialité musicale au sein du théatre de verdure de Mornant (69), rencontres,  film.... le tout les 29 et 30 Juin 2007 de  19 h à 1 h . Ne loupez pas le festival Ziktambules 2007 !!!

Fais bouger ton été avec l'association Festizik  et les potes zikeurs & zikeuses ;-)


Voir les commentaires

La censure sur flickR

Publié le par cOincOyOte

Depuis le rachat de flickr par yahoo le nombre de mouvements de contestation ne fait qu'augmenter... face à une censure  qui ne se terre pas... en effet si le compte yahoo (auquel est rattaché le compte flickr) est basé à Singapoure, Chine,... et Allemagne notamment, les filtres fonctionnent à plein (automatiquement bloqués, pardi) ...

Cela génère du vide dans les pages... des pages pleines de vide...

Qui a dit que Flickr deviendrait une belle base d'images pleines de fleurs...
demain ?

 

www.flickr.com/search/groups/?q=suckr&m=all

la censure... vaste projet... pour éviter le mal aux yeux, aux oreilles et permettre les extinctions de voix

censure… vast project… to avoid the evil with the eyes, the ears and to allow the extinctions of voice

 

 

Voir les commentaires

Page blanche de fratrie

Publié le par bbty2k complot de fAmélik familiA



Du respect en bouche, des intentions à la louche,
mais l'alerte, l'interaction, le nerf de ta guerre sur quoi ça débouche ?
Ex-nihilo, grands fracas petit fatras... fraticide... rime avec putride...
La dette des maux, le choc sans les photos...

Revoir et renaitre, absoudre sans le reconnaitre, espèrer tel un chien [a]battu,
décati ploc ploc et plus encore.... Je ne souhaite pas le 1/4 du 10eme à mon chien que je n'ai pas.. Attendre...

Prétendre...

Un psy se brûle la gorge chaude de ces histoires... mon petit sac à [em]merdes
mon cv dans le sac à lots, un génie l'arriviste à 60 keusse la consult'
Et toi, tu reviens de nulle part... On va dire que tu t'étais volontairement égaré dans le temps qui passera, par fierté trou d'balle... 

Epitaphe façon "qui m'aime m'dérive"...


Il est vrai que je n'ai pas pu, pas pu comprendre. En fait je n'ai pas voulu attendre que les maux, suintent, la rime des bulles avec le recul...
En avant toutes donc, les relations, les possibles, les inimités, l'aspérité de ta N,
l'interface du Q, le z de zigomatiques...
Fouchtras alphabétique qui te fait mélanger les lettres et les connes sonnent...
Ta gramme mère n'est plus, celle du défi du nom.

L'état civil, acte agile qui entre dates, est un uppercut historique,
emprunt d'amour, grasse parenté, qui ne peut être qu'imposé...
Tu as du mal à digérer, tu voudrais l'organigramme bousiller...
bouffe la pomme, coupe l'arbre généalogique,
rationnel :  fais parler ta douleur ?

S ta N vient de là, pour les autres elle ne peut qu'être futile, opportune, débile...
je tenterai : trop facile ? sournoisement confortable, trop, "trop tranquille" ?
Refais le rêve, primal cream, aboiement ou bêlement, choisi ton gêne,
pleures sans laines... dégonfle et comprends ce qui te pèse...

Verso/recto, tout à 2 faces....

Planches à billets, la vie défile... Aimable sans son orchestre
Du coup des fois on tiens à tous les rôles :
la pleureuse qui n'en peut plus de se vider, peine à la trouver, sans armes,
le fêlé qui rêve de tout pêté pourvu qu'ça swingue...
L'alter pas encore pater qui a des valeurs, heureusement la noyade dans le cul,
d'une bouteille c'est pas facile,  valeurs valables à toutes heures,
qui entre deux diatribes géniales, chassent les aliens dans son 3 pièces....


"M'sieur le juge, le coup du doigt dans le beurre, ça compte pas... c'est pas moi et ça c'est dans le décompte !"

Du coup dans mon désordre intérieur il y a tout cela, tel un sac à dos trop lourd... et pire encore... Il y manque la chaleur de mon frêre et mes soeurs... coeur cachalot... cela rime avec vieux vélo, mais suinte la technique du bottage en touche !

Je suis l'ainé d'une fratrie devenue théorique ?
Le plus fort c'est pas les zéros du film de ma famille : mais le temps qui passe inéluctablement... chacun derrière son sac de sable, a éviter les balles perdues et essayer de gêrer les coups portés, les coups tordus, les riens du tout, ou croit-ils, croix thons ...

A chacun son aimant, son bilan... entre temps... tu n'es tu mords...

Voir les commentaires

T'as vu ta tête de fin d'année

Publié le par bbty2k tired par le spEEd de fin d'annEE

Face à Face par JR via Hugo

Face à Face par Hugo* / Photo originale par JR


Amoureux des nuits travaillant le jour... le ryhtme des fiestas, rencontres, concerts et autres laps de temps festifs se succèdent à grands pas... Syndrôme des fins d'année, chaque bled, chaque association, chaque parcelle d'humanité transpire ses efforts avant de se dire "Adieu" ou "au revoir" pour l'été... On remettra ça à la rentrée, pour sûr ... comme tous les ans...

En attendant il est impératif de lever le pied sur les excitants et de se mettre en phase oppossum... Il faut durer... C'est pas le moment de craquer ;-)

Travailler le sourire... et la santé hein ;-)

Voir les commentaires

Coincoyote dating

Publié le par cOincOyOte

L'équipe Coincoyote se bouge... et squattera les evênements de ce calendrier qu'il vous recommande chaudement... bientot des images, videos et autres sons ?

Voir les commentaires

Mozac senteur Parfum de Mozac puanteur de l'air Odeur et nausées près de Riom

Publié le par bbtY2k t'as changé de parfum ?

Mais que se passe-t-il donc à Mozac (Marsat, Enval, Riom ?)...
Au début je pensais qu'il s'agissait de mon pauvre "nose" qui n'ose plus sentir les odeurs...

Mais que se passe-t-il donc entre mes 2 volcans ? Mozac pue "tout de suite"...
Une odeur légère mais persistante, qui pollue "mon" air ...

Les avis partagés avec les anciens... mais aussi avec les enfants...
"... ça sent le couscous .... ", "... ça pue le soir pour mon désespoir...",
"... mozac sent la cannelle depuis 1 mois..."...

Les habitants en parlent et tout le monde jase....
En fait en première exclusivité, je vais apprendre à mes chers voisins, que j'ai changé d'after chèvre : mozac et ses odeurs sera le feuilleton de l'été... Ne cherchez plus coincoyote : humez son parfum...

Perso, je dirais violette ou lavande...
Entêtantes odeurs... Encore un coup des extra-terrestres ou l'effet façon pollution "sans effet pour la population locale" de la part d'une entreprise installée dans le coin ? A défaut d'informations, les habitants fantasment sévèrement... la nausée me prends à penser que nous allons subir cet affront à 40 ° c à l'ombre, quand la canicule 2007 prendra place (mode optimiste)...

A vos sacs en papier (recyclé mesdames et mesdames)....
L'été sera puant et chaud ;-)... les doigts dans ton uperccule...

nota : si vous voulez assainir l'air de ce billet merci de laisser vos commentaires

Voir les commentaires

Mon colosse

Publié le par bbty2k président du front de libération des ramiers


Vélosse colosse, mon molosse,

pic à poils, t'as du chien, mon lapin, coriace.

Hier Pitt, aujourd'hui dragon,
vêtue d'écailles en flammes,
je t'emmène partout, mon toutou.

Lance-flammes de l'ère imaginaire,
je transporte la féérie dans cette vie.

Tout feux toutes âmes, mon compagnon,
distille l'enfer, cramoisi l'étalon.

Lapin-lapin red

Lapin lapin red sur flickr

Voir les commentaires

Le Petit nicolas sera-t-il un grand Président ?

Publié le par cOincOyOte

2 bulles teints
Les finalistes de la présidentielle 2007 en France :
Ségolène Royal
et Nicolas Sarkozy....


And the winner is... Les Français ont choisi un n'om pour la présidentielle à 53 % des voix...Un nicolas peut-il encore en cacher un autre ? Va-t-il être le Président de tous les Français ? L'ordre moral... "famille, travail, patrie"....

Putain... Encore 5 ans...

Voir les commentaires

Fête du travail : le droit à la paresse

Publié le par bbty2k travailleur conscient du temps qui reste

in wikipedia Le droit à la Paresse

Le Droit à la paresse est un ouvrage de Paul Lafargue, paru en 1880.

Le Droit à la paresse est un texte classique, qui reste d'actualité au début du XXIe siècle puisque les idées exposées se retrouvent aujourd'hui dans le débat politique.

Il est doublement intéressant : très riche historiquement, il propose une monographie sociale, économique et intellectuelle, et analyse les structures mentales collectives du XIXe siècle. Mais c'est avant tout un véritable manifeste social qui centre son propos sur la valeur du travail et l'idée que les hommes s'en font.

Ce petit écrit démystifie la valeur Travail. Bien avant l'apparition des congés payés ou la réduction de la durée de travail à 40 ou aujourd'hui 35 heures par semaine, il nous proposait de beaucoup moins travailler dans une optique marxiste mais peu dogmatique.


in Incipit Blog Paul Lafargue - Le droit à La paresse (1880)

Incipit -
[Lecture ogg] [Lecture mp3] (fichiers sous licence CC)
“Une étrange folie possède les classes ouvrières des nations où règne la civilisation capitaliste. Cette folie traîne à sa suite des misères individuelles et sociales qui, depuis des siècles, torturent la triste humanité. Cette folie est l’amour du travail […]”


Très joueur à l'aube du 1er Mai, de notre belle fête du travail qui ne doit surtout pas faire oublier le Droit à la paresse, je ne peux pas me résoudre à oublier l'oeuvre de Pierre Carles notamment, qui a commis Attention Danger Travail.



In  Attention Danger chez Wikipedia

"Ce documentaire est subversif [1] dans la mesure où il développe les points de vue exprimé par les gens qui refusent « des boulots de merde payés des miettes », points de vue éminemment minoritaire dans les médias puisque contrant le discours dominant sur la valeur travail, relayé par les conseillers pour l'emploi. Le film montre par exemple comment quelqu'un est instruit le premier jour du travail chez Domino's Pizza; puis le spectateur écoute les travailleurs de Michelin, et regarde une assemblée du Medef et, par contraste, des chômeurs expliquer pourquoi ils refusent de travailler."


Je ne peux que vous inviter à aller "travailler" votre inspiration sur la page dédiée à ce document, qui remue quelques dogmes et autres idées ancrées... chez tous nos politiques...
Coincoyote le 1er Mai défile ces revendications paresseuses façon opposum... ou portes Epiques ;-)

Voir les commentaires

Histoire qui gênes que j'ai

Publié le par bbty2k président du front de libération des ramiers


Je prépare mon paquetage ... des fois que dans 15 jours je sois obligé de répondre de MON gêne : j'ai souvent hésité à porter plainte contre mes parents qui m'ont si gentiment dotés du gêne de la rame... Non, pas de la paresse, molle et soporifique, mais celui de la rame (les sudistes me comprendront), véritable cadeau des Dieux pour ceux qui apprécient l'activité bien faite : "après l'effort le réconfort...." Le prélassement en after, orné d'un savoir faire et désormais de 40 piges (et quelques, héhé !!) de pratique...

D'ailleurs il est vrai ils (mes parents) m'ont aussi obligé à accepter LE gêne du mauvais esprit... passible du bucher au moyen âge... On est plus au moyen âge, hein ?!!!

Rassurez-moi... j'ai au moins 2 gênes qui gênent... et dire que je ne suis pas stérile et que j'ai ainsi pu me répandre... mais ça c'est la chute de l'histoire.... pour le futur ;-)

Cf : "Quelle est la part de l'innée, la part de l'acquis"
et lire l'appel des généticiens dans Betaplotique blog politique connectif

Voir les commentaires

Les bulles de savon

Publié le par bbtY2k

 

... les bulles de savon,
les cloaques du pognon,
l'Art des "gens" n'a pas d'odeurs,
tables hautes de maître,
les Arts ne sont plus à vendre,
ni maintenant, pas là... peut-être.

Prête tes yeux de l'être, invite les oreilles à paître,
le tout "sans avoirs", échanges réciproques,
peer too peer, mon savon.

La tête de l'Art, c'est du cochon,
là-dedans tout est bon,
pour certains le goût amer, c'est le manque de majuscule,
lézards sans particules,
rampent sur les siècles depuis les Lumières,
ravissent aux petits nouveaux la fraicheur du faire.

Prête tes yeux de l'être, invite les oreilles à paître,
le tout "sans avoirs", échanges réciproques,
peer too peer, mon savon...

Sur la toile et au-delà... partage ta bulle...


pierre de symboles

Chemin Faïs Art à Chapdes Beaufort
Photo par Coincoyote

 

Voir les commentaires

Fin d'année

Publié le par bbtY2k tu te rappelle les fastes ?

C'est la fin d'année...
Des espoirs coulés au calendrier...

Alors que les fastes sont préparés dans les cheminées,
que certains rêvent de lumières,
de décrocher la lune,
d'autres à l'appétit brimé, d'affect blessé,
de parcours de vie mal emboité,
désespèrent.

Pendus aux guirlandes, "pêtages de plombs",
mauvaise alchimie, entre l'amour et l'incompréhension,
d'autres galèrent,
sous les lights shows tentaculères.

On nous remplit dans les médias de ptittes phrases
et de grands fracas en oubliant l'insert :
" Quand tu es cuit, t'es cuit"
anathème de la sainte galère.

Voir les commentaires

Manque tes cristaux

Publié le par bbtY2k déjà en tong


Tes cristaux me manquent....

La neige manque.
Difficile aptitude lorsque l'altitude ne suffit pas...
La neige n'est pas là, et les accrocs de saison,
espèrent une fin de semaine sous la ouate.

Le père Noël a bel allure sous les lumières...
Mais elle n'est pas là, amer goût de manque... sous la neige.
Il a beau faire le beau, sous ses atours sanglants,
il a beau nous le faire croire, c'est chaud, en altitude...

H2O mon amour,
tes cristaux nous manquent, paroissiens de la glisse et de la joie,
camés de l'adrénaline, idem belle Aline,
nos planchent rouillent....

... mais elle reviendra...


Plus tard dans la saison y' a pas de raisons...

 


 

3

Voir les commentaires

Subliminal départ

Publié le par bbty2k

Un piége en liens qui vous invite "à partir avec toi"....

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>