Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #bbt y2k (apres le bug y2k...) tag

Un ami nesquick mots... (dédicace à mes...

Publié le par cOincOyOte

Voir les commentaires

BbtY2k gribouilleur inve(r)té(b)ré

Publié le par Coincoyote Patatup

Coincoyote Patatup shared BbtY2k gribouilleur inve(r)té(b)ré's status update.

Voir les commentaires

Les notes se meurent en silence...

Publié le par BbtY2k gribouilleur inve(r)té(b)ré

Les notes se meurent en silence...

Les notes se meurent en silence...
Semer les silences en rythmes,
que le son soit musique...

Voir les commentaires

A coeur vaillant, Ame désuète

Publié le par cOincOyOte

6470067149_a50b0ccc2b.jpg


A cœur vaillant, âme désuète

le sexe en atour, je rêve d'en faire le tour
le tour de cette question, ma princesse dans sa tour d'argent
d'une lèvre je te réveillerai,
l'éternité au début de notre film.

A tour de rôle, chacun pour tous,
pas un gang bang, toi et moi
je ne sais plus dans quel sens,
accoutumé par tant d'audaces,
à notre procès on recherchera contumace
ta face et tes fesses, présumées innocentes,
mais coupables de n'avoir pu éviter cette panne des sens

A cœur vaillant, âme désuète

Le souffle quand tu respires, toute cette folie que tu expires,
insuffle le bonheur à toute heure
perdure et gonfle tes atours.
Bouche à bouche pour te reprendre
A cœur vaillant... aujourd'hui st valentin....

Je m'obstine, tu t'abstiens,
je m'absinthe pendant que tu éteins...
A cœur ouvert, mes entrailles font clapclap...
Je te déclame mon amour !

Oui !!!! Je serais ta 3D, ton hologramme, ton relief personnel...
Les mots me manquent,
je geins, je me plains et toi tu attends
que j’arrête de me la jouer chevalier servant, mariole à la Corne de brume,
freluquet menu et un tantinet disert sur mes belles entrées
...et tu n'as pas vu mes plats...
je me gausse de me voir si beau en ce terroir....

A cœur vaillant, âme désuète,
je geins, je me plains et tu attends,
que je stoppe mon petit cinéma intérieur pour me l'annoncer...
aujourd'hui cela ne sera pas sans valentin....

A cœur vaillant, âme désuète,
je geins, je me plains et tu attends,
pour m'annoncer ...que tu es enceinte....
A cœur vaillant âme désuète
sortez couvert les amoureux, c'est encore l'hiver !

 

BbtY2K / 14 Février 2013

 



Retrouvez d'autres textes de BBTY2K ici


ET si vous aimez cliquez sur sa page FACEBOOK

Voir les commentaires

Monsieur l'écrit en vain / Poésie par BbtY2K

Publié le par cOincOyOte

Monsieur l’écrit en vain…vos lecteurs prennent le pouvoir de dire « stop ! »

Ce jour là tu n’étais pas du bon coté du stylo. Effectivement, il va falloir t’y faire.
Ce jour là tu n’étais vraiment pas du bon coté.

L’encre décimait le vide, entachait tout ce blanc sur la feuille ; au bout de cette plume, elle coulait régulièrement au fil des mots généreusement décimés sur ce support désormais à moitié souillé de ton écriture irrégulière et frémissante.

Ce jour là, tu n’étais pas du bon coté du stylo.

Non pas que tu sois le plumeau de l’écritoire à gémir de plaisirs lorsque la plume s’enfonce dans l’encrier. Non pas. Car ce jour là, tu étais le héros de l’histoire, et tu n’étais vraiment pas du bon coté du stylo.

Depuis des années, tu avais des tics d’écrivains, collectionnant les plumes, crayons et autres stylos. De toutes tailles et de formes multiples, qu’il s’agisse d’un feutre même, tu les gardais tel un trésor. Choisissant systématiquement de jolis supports en librairies, où tu pillais allégrement carnets et autres effeuilleuses de mots, tu te prenais pour un thérapeute de l’écriture. Rien n’y personne ne pouvait intervenir sur cette habitude ancienne : pour toi, depuis longtemps la forme comptait plus que ce fond sans fards. « Un bon ouvrier se doit d’avoir le bon outillage »…répétais-tu à l’envie, en souhaitant nous sacrifier, nous les lecteurs, sous forme d’offrande au dieu du joli mot, le maitre capello-de- la-rousse.

Ce jour là tu n’étais pas du bon coté du stylo, et … tu vas en prendre plein la gouache, déliée et autres lettrines vont s’entacher de tes habitudes pour salir en immortalisant cette rencontre, tes desseins sur la feuille.

Car une fois équipé, tu ressemblais effectivement au scribe avec ton ambition d’assister à un superbe coucher de bons mots : mais tu produisais systématiquement des déclarations incendiaires, et autres invectives, des missives enflammées ou des dénonciations ostentatoires…

Tourne la pageeee !!! Tu n’étais pas le maitre-mots du scénario, seulement la victime d’une écriture automatique : tu n’es que le corbeau de mauvais augures ou ce héron malhabile qui paiera un jour pour les désillusions qu’il a engendré, les exigences à sens unique, les désidératas les plus sordides… sommes dont tu es à jamais débiteur.

Ce jour là tu n’étais vraiment pas du bon coté.

A l’aune de nos fragilités, tu te croyais grandi en voulant manipuler le pitch de nos existences… tu te croyais formateur ou maitre étalon, celui dont la signature siglerait l’histoire, nos scénarios… Mais tu es aujourd’hui dans le feuilleton, le fantoche, abimé pour avoir vomi dans ses cahiers de moleskine -mauvais gout à l’italienne, narcisse de toi-même les frères jumeaux.

Tu n’es pas un rebel, juste le Magellan en lettres dorées qui se prends pour dieu le pire ou paire de ses peurs… tu ne manques décidément pas d’air….

Ce jour là tu n’étais pas du bon coté du stylo.
Je t’avais prévenu, tu peux fermer le bouquin…
tu ne m’en tiendras pas rigueur ? Uni pour l’uni, tous contre linceul.

BBTY2K / 25 Octobre 2012 - Licence Art Libre
Copyleft: cette oeuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre http://www.artlibre.org/

Voir les commentaires

Ail-Coup : tentative tentation à tatons

Publié le par cOincOyOte

 

3503360299_edeb108283.jpg

 

 

 

Le poil dans la main
à plat sur ton matelas
défonce d'y toucher

Voir les commentaires

La conjugaison bronzée

Publié le par bbtY2k

3896252672_8d5d47eb01.jpg

 

La conjugaison du verbe bronzer :
Je pèle,
tu pèles,
nous nous épellons


Voir les commentaires

Ail-Coup : l'amie

Publié le par cOincOyOte

 

3584960239_f3769b35eb.jpg

 

Clin d'oeil papillon

elle virevolte et chancèle

étrangère amie

Voir les commentaires

Ail-Coup : la solution

Publié le par cOincOyOte

5460701907_258ce23a7c.jpg

 

 

 

L'énigme résolue

brave les mystères de la vie

accord Terre à terre

Voir les commentaires

Ail-Coup : partition

Publié le par bbtY2k

5511772726_161ea46eed.jpg


Mes trois enfants jouent

vieillir plus que de raison
partition de vie

Voir les commentaires

Ail-Coup : fleur d'envie

Publié le par cOincOyOte

 

 

 

2358332014_20da8a7595.jpg

 

Le pommier fleuri
lorsque la sève donne l'envie
de vivre encore

 

 

 

Voir les commentaires

La vie est un jeu qui peut tuer

Publié le par cOincOyOte

3957146560_2217c4ae07.jpg

 

La vie est un jeu qui peut tuer,

l'envie est l'enjeu qui doit te sauver.

 

Double six.
Je relance et avance mon pion d'une case,

je m'avance doucement vers le ciel et jette le cerceau en dansant le hoola hop.

 

Heureux, je sens que j'ai la gagne.
Je tire une carte et tombe sur une dame de coeur,

grand bien nous en fit.... à tous les deux.

 

Je jette une carte et couleur...1,2,3...

Hélas je loupe le tribu, ayant manqué ma prison du totem.
Je pioche :... manqué !



Echec...
Heureusement je peux relancer.
Carte.... Je passe....
Sans passer par la case départ et une fois encore je végète en prison.


Touché...
Je regrette déjà de n'avoir pas acheté Belleville,
ce qui m'empêche à jamais de construire des petits hotels de...

passe.

 

Je me prends une limitation de vitesse à 50,

et sur ce rythme tranquille, j'observe cette carte où doit se cacher l'autre Lion,

recherché pour être binôme...


Je constate qu'il y a de la triche...

Mais que fait la banque ? Qui fait la Banque ?

Le cavalier m'exonère de cette ligne trop droite...
3 et 2...
Débiles ces dés qui m'épuisent à petit cheval...

Je n'en peux plus...
Je ne veux plus faire de parties avec toi....


 

 


 

 

 

Texte de BbtY2K (Aout 2011 )

Mise en sons par gasnOprOd /
L'envie de la vie, est un jeu qui peut tuer
(écouter)


Crédit photo : 
   tangi_bertin

 

 


Voir les commentaires

Arrestation de la clope

Publié le par cOincOyOte

3214096380_574c581878.jpg

 

Arrestation de la clope,
arrestation de la cigarette...

Difficile décision, la garce est protégée,
la garce est protégée par tant d’années,
malgré ses ascendants, cancer et A.V.C.,

je... brûle pour toi ma bonne amie …

Difficile décision, la garce est protégée,
la garce est protégée par tant d’années,
malgré ses ascendants, cancer et A.V.C.,

la bonne amie joue la matière, en... te violant…

Rappel de mécaniques, rappel de mes manques, manque à la noix,
sur ma coquille de décision je trouve l’océan et les évidences,
en espérant ne pas chavirer après tant d’années,
teintées d’échecs et de rechutes.


Il est trop tot désormais, il est trop tard,
pour ne rien faire,…
pour en parler…
il est trop tot désormais il est trop tard,
pour ne rien faire,…
pour en parler…

Cette décision je veux me la tatouer sur les poumons,
bol d’air et extension, sac à air et H2O…

Il est l’heure de cracher le dernier mollard,
maitre Nicot.

 

______________________________________________________________________________________________

Texte de BbtY2K - Novembre 2011- ccbync3 -

Acapella là (ccMixter)

Mise en sons de GASNOPROD par là (dogmazic.net)
avec le titre "Arrestation de la clope : d'hommages en dommages"


ou   pour la 100SVERSION
______________________________________________________________________________________________

Voir les commentaires

Un nouveau cahier d'écritoire...

Publié le par bbtY2k et son nouveau stylo

 

5572077877_7dced03058.jpg

 

Un nouveau cahier, un nouvel essai.
Puisse celui-ci exhaucer l'expression de mes atours,

de l'aube à l'infini.

 

Un nouvel espace, qui fait foin... feu et...

vous voyez l'image.
Au brasier des ôdes, la chaleur des sens.

26 lettres pour flêchir,

autant de caractères spéciaux et autre incongruités
des langages signés...

 

Smiley en raccourcis, de cette force suggestive,
sur ces pages nouvelles, je dessine mes émotions.

 

 

 

 

BbtY2K - 08/2011

Voir les commentaires

Citron-ELLE

Publié le par bbtY2k au coin du feu murmures intimes

3136570547_02e95d0a7b.jpg

 

Au coin du feu, offert par une bougie citron(n)ELLE
J'ai été touché par cet échange respectueux

mêlé de confidences et de mots vrais.

 

La magie du lieu, l'énergie des odeurs offertes,
ont transcendés l'énergie partagée de nos bisbilles
sur ce terrain délicieux.

 

Nous n'y avons pas prêté attention,
mais la magie a fait son chemin, entre nos paroles,

souvenirs et projets mêlés ont été le ferment de cette mise à nu,
l'enjeu.

 

Se dire, n'est pas chose facile, surtout d'un père à sa fille...
Et pourtant, nous avons réussi, le temps d'une bougie,

à comprendre ce qui nous relie.

A défaut de le sentir, parfum citron(n)ELLE,

qui, dans cette lumière te rendait si belle.

Je regretterais l'absence de moustiques à l'avenir,
paradoxe de la communication d'hier,

sans qui cette expérience particulière, n'aurait pu se faire...

Gardons l'esprit ouvert, l'envie réelle,
pour que les échanges soient, quelqu'en soient les déraisons,
l'improvisation des lieux et des circonstances...

Au coin du feu ou pas j'aime, te le dire.

 

 

bBTy2K (08/2011)

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>